Pages Navigation Menu

Entreprise pour les animaux

Le principe d’élévation d’une maison

Affiché par le Jan 1, 2016 dans Uncategorized | Comments Off on Le principe d’élévation d’une maison

Parce que les ingénieurs ont parfois besoin de travailler en dessous de la maison, des opérations lourdes et complexes s’imposent. C’est le cas généralement avec l’élévation des batistes. Lisez les lignes ci-dessous pour mieux comprendre le procédé. Qu’est-ce que l’élévation de cabane ? Cela n’a rien avec la pause des parpaings dans le but de monter les murs. Il s’agit de soulever l’appartement à partir des câbles et le laisser en suspension pendant que des unités interviennent. Cela peut aussi être fait lorsque les autorités veulent déplacer une demeure sans toutes fois l’abîmer. Elle requiert de la précision et surtout une bonne concentration des acteurs. Le matériel nécessaire Vous devez avant toute chose penser à la grue. Celle-ci doit être suffisamment puissante pour supporter la charge du bâtiment. Tout à côté, vous avez le câble qui de préférence doit être en acier. Leur longueur doit aussi être considérable. Vous aurez également besoin des madriers. Leur nombre dépendra de la superficie de l’objet à déplacer. Enfin, notez la présence des experts et des ingénieurs. Le processus proprement dit Il se décline en plusieurs étapes. Mais, de manière classique ce que vous devez retenir c’est : Le positionnement des madriers : lors de cette phase, veiller à vous rassurer qu’ils forment bel et bien un angle droit. La fixation des câbles : elle est très délicate, car elle conditionne toute la réussite du processus. Éviter que ceux-ci ne se croisent et qu’ils fassent plusieurs points d’attache sur le bâtiment. Leur rôle est de permettre une stabilisation lorsque la prise d’altitude commencera. L’intervention des engins d’élévation : suivant l’ampleur du travail à accomplir vous pouvez solliciter deux grues. Dans tous les cas, les ancrages du cordage doivent avoir un point de chute avec ces appareils. Les précautions à observer Parce que c’est une activité hautement délicate, vous devez : Porter les combinaisons de sécurité : toutes les parties prenantes de près ou de loin sous aucun prétexte ne sauraient se substituer à cette exigence. Éviter la présence des personnes intruses au chantier : par fausse manœuvre, ils peuvent occasionner des accidents graves. Délimitez donc clairement la zone à risque. Protéger vos objets précieux et sensibles : gardez-vous de laisser les vitres, les appareils à leur place habituelle. Conservez-les dans les lieux sur le temps de terminer le travail. Certes que le levage de maison par le passé relevait du mythe, aujourd’hui, cela est faisable. Cependant, contentez-vous de suivre les règles de l’art en respectant toutes les consignes de sécurité pour éviter des désagréments. Pour en savoir plus, cliquez sur Déménagement de Maisons Guertin...

Lire plus

Quelques astuces pour faire des économies lors d’un déménagement

Affiché par le Oct 1, 2015 dans Uncategorized | Comments Off on Quelques astuces pour faire des économies lors d’un déménagement

Réaliser un déménagement est une opération complexe, car elle est à la fois stressante et contraignante. Si par contre, vous pouvez faire des économies, il s’avère que cela constituerait un motif de satisfaction. Lisez cet article pour découvrir ses astuces. La prise des initiatives Il est indéniable que plus vous allez confier vos tâches à de tierces personnes ou à une compagnie de transbordement,  plus vous allez devoir payer un prix élevé. De ce fait, prenez la responsabilité de faire toutes les activités qui cadrent avec vos compétences et surtout avec votre disponibilité. Dans ce registre, vous pouvez : Préparez vous-même vos cartons : prenez soin de commencer assez tôt pour ne pas être saturé le moment venu. Envisager un déménagement progressif : chaque fois que vous ferez un déplacement entre votre ancien appartement et le nouveau, essayez dans la mesure du possible d’emporter quelque chose avec vous. Autres astuces Il s’agit de quelques actions de nature à réduire considérablement vos dépenses. Vous avez par exemple : La location d’un camion de transport : vous devez au préalable solliciter les compagnies ayant une agence à la fois dans votre ville de départ et dans votre ville d’arrivée. Cela vous permet de faire un contrat en aller simple. De plus, choisissez préférentiellement la facturation à l’heure, car elle est moins onéreuse que le forfait journalier. Mobiliser votre voisinage pour le chargement des différents cartons : gardez-vous simplement de les aviser tôt et le tour sera joué. La sélection de la compagnie de déménagement Vous devez être méticuleux pour parvenir à dénicher la perle rare. Pour ce faire, sollicitez les sites de comparaison pour trouver la compagnie qui offre les tarifs les plus avantageux. Ensuite, trouver des commentaires à partir des anciens clients qui vous donneront leurs impressions sur les différents aspects de l’entreprise. Croisez toutes ces informations avant pour opérer un choix conséquent. Faites bien attention Vous ne ferez des économies que si vous avez à la base les tarifications moyennes de transbordement et des activités annexes. De ce fait, il serait prudent pour vous de rechercher en priorité de telles informations. À titre illustratif, la facturation à l’heure oscille entre 150 et 400 dollars tandis qu’un déménagement moyen est de l’ordre de 1250 à 2500 dollars. Déménager est une expérience qui peut être stressante si vous ne vous y prenez pas assez tôt. En vous impliquant personnellement et avec méthode, en associant des professionnels, il est certain que vous n’aurez pas de soucis à vous faire quant à la réussite de votre initiative. Pour en savoir plus, cliquez sur Georges O Dubois...

Lire plus

L’impression numérique de A à Z

Affiché par le Jul 8, 2015 dans Uncategorized | Comments Off on L’impression numérique de A à Z

Avec les avancées technologiques, reproduire un manuscrit est une partie de plaisir, car l’opération est rendue facile grâce à l’impression numérique. En parcourant la suite de ce texte, vous serez davantage édifié sur les contours de cette méthode de multiplication de manuscrits. Clarification conceptuelle Elle renvoie à une méthode de réalisation de répliques de caractères ou de dessin sur un matériau plan par application d’une surface se déchargeant d’une ou plusieurs couleurs en laissant une empreinte. Le dispositif réalisant cette tâche est généralement connecté à un point externe comme une machine électronique, un appareil pour conversation à distance, etc. Un simple clic et la duplication de vos documents est lancée ! Atouts Les avantages qui assurent la réussite de cette technique de multiplication de documents peuvent être regroupés en trois principaux points : La promptitude dans le tirage : l’impression numérique est idoine pour les professionnels de l’information, car grâce à ce procédé, ils peuvent produire au moins 400 exemplaires de journaux en l’espace de 8 minutes  La nature supérieure et la justesse des documents reproduits : le dispositif fait des duplicatas en faisant ressortir tous les traits du document  La facilité d’emploi : quel que soit le modèle d’imprimante numérique, le maniement de celui-ci est si simple. En lisant la notice explicative, vous aurez toutes les informations sur le procès. Applications L’impression numérique offre diverses applications. Ces applications sont en rapport avec le modèle de dispositif d’impression. Comme applications, vous avez un transformateur de documents sur papier en fichier de données numériques (numériseur) ou encore une machine de reproduction simple de documents. Ce dispositif marche grâce à des cordons et un branchement électrique. Mécanisme d’action Il existe une pléthore de dispositifs d’impression numérique et toutes ont le même mécanisme d’action, exception faite des éléments suivants : La séparation du genre d’impression : il s’agit de décider si les documents reproduits seront de coloration claire ou sombre. Il y a également lieu de préciser les dimensions ainsi que la nature de l’imprimé sur lequel sera reproduit le document original  Le paramétrage de l’effectif de documents à produire ainsi que la célérité : si vous connaissez déjà l’effectif d’exemplaires à produire, ajustez la célérité. Surtout, ne choisissez pas la célérité la plus élevée ; Compte tenu des utilisations, il existe une multitude de dispositifs d’impression numérique. Leur usage vous garantit des avancées considérables dans vos travaux de reproduction de documents. Alors, suivez attentivement les instructions de la brochure explicative et vos documents seront nets. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez sur CPS Sérigraphie...

Lire plus

De quelle façon planifier votre déménagement ?

Affiché par le May 1, 2015 dans Uncategorized | 0 commentaires

Une bonne planification est la clé d’un déménagement réussi. Seulement, certaines personnes ignorent ce qu’il faut réellement faire à ce moment. En parcourant cet article, vous saurez quoi faire lors de votre prochain déménagement afin qu’il soit une réussite. Faire un recensement détaillé de vos effets C’est une méthode qui vous aidera à contrôler vos articles, précisément ceux qui sont de petite taille. L’inventaire que vous établirez aidera à déterminer la quantité d’enveloppes de conditionnement nécessaires pour vos effets, ceci en fonction de leur taille et de leur valeur. Cette méthode est rassurante, car en procédant de la sorte, il sera plus facile pour vous de retrouver n’importe quel article au moment de l’aménagement. Faites attention aux articles importants Il peut s’agir de certaines pièces de votre mobilier ou encore de vos appareils artistiques musicaux. Leur transport nécessite la plus grande attention pour éviter qu’ils ne se dégradent. Alors, vous devez : Utiliser des machines pour les soulever. Rembourrer le véhicule. Ficeler le meuble ou l’instrument avant de le transporter. Éviter les mouvements de va-et-vient très rapide. Choisissez le mode de transport idéal pour vos effets Habituellement, ce sont les longs véhicules de transport qui sont utilisés pour le déménagement. Ces camions sont réellement appropriés pour vos effets, notamment les dispositifs divers. Dans le processus de sélection du camion, rassurez-vous qu’il est suffisamment vaste et capable de remorquer un autre véhicule. Ce détail est important dans la mesure où cela vous permet de transporter vos effets à une seule reprise, ceci : Limite les frais prévus pour charger et décharger vos effets. Facilite le déménagement. Élimine l’exténuation ressentie à cause des multiples allées et venues. Réduis les possibilités de perte de vos objets. Aide à mettre de côté un peu d’argent destiné aux frais d’achat de l’essence. Sollicitez l’assistance de vos proches Il peut s’agir de vos connaissances, de vos voisins ou des membres de la famille. Leur aide est essentielle, notamment sur le plan des relations humaines. Car que vous ayez sollicité l’assistance de spécialistes du déménagement ou non, être entouré des personnes que vous connaissez et considérez vous permet de toujours avoir d’excellents contacts avec eux, quoique votre déménagement les attriste. Si vous êtes en plein déménagement, ne vous dites surtout pas que ce n’est qu’une simple formalité. Le dérangement demande suffisamment de temps et d’efforts pour que tout se passe bien. Ainsi, il est important que vous le planifiiez de manière efficace et efficiente. Alors, suivez ces conseils. Pour en savoir plus, cliquez sur : Déménagement...

Lire plus

Importance de l’emballage des objets fragiles lors d’un déménagement

Affiché par le Mar 5, 2015 dans Uncategorized | 0 commentaires

Tout le monde sait très bien que le déménagement, aujourd’hui, est une chose un peu ennuyante surtout lorsqu’il s’agit d’un déplacement d’objets en verre ou autres objets fragiles. En fait, vous devez bien veiller à leur protection. En cela, il faut les emballer convenablement et avec grand soin, pour éviter tout problème lors d’un déménagement. Dans ce contexte, trop de questions se posent : y a-t-il une bonne méthode pour faire déplacer vos objets fragiles sans problème ? Et quelles sont les consignes qu’il faut appliquer lors d’un déménagement ? Un bon emballage pour un déménagement sécurisé de vos biens fragiles Les professionnels disent, toujours, que la réussite d’un tel déménagement dépend en grande partie de la qualité de vos emballages. Et pour atteindre cet objectif, il faut suivre les points suivants : Acheter des cartons rigides et des rubans adhésifs Entourer toutes les pièces en verre ou autres objets fragiles par des papiers journal ou de papier bulle Disposer une bonne couche de granules de mousse au fond de chaque carton Amoindrir les espaces et coins à l’intérieur des cartons qui contiennent des pièces en verre Ne pas mettre des objets solides ou lourds dans les cartons qui contiennent du verre Mettre des autocollants sur chaque carton pour une bonne mise en place dans le véhicule de déménagement Assurément, il existe beaucoup de méthodes d’emballage pour protéger vos biens contre toute cassure. Mais, on vient juste de citer les choses les plus importantes. Les consignes qu’il faut appliquer lors déménagement ? Certes, tout déménagement nécessite la présence d’un expert dans le domaine pour faire attention aux détails qui peuvent mener à l’échec. Ce dernier va vous indiquer quelques conseils précieux, qui vous aideront à terminer cette tache sans avoir le moindre souci. Parmi ces consignes, on peut citer : Marquez les cartons qui contiennent des objets fragiles Emballez vos biens fragiles pièce par pièce Classez les objets les plus lourds dans le fond du carton Évitez tout entrechoque des cartons qui contiennent du verre, par exemple, avec les objets solides Choisissez le bon moyen de transport pour votre déménagement, surtout en matière d’amortissement des chocs sur la route Veillez à ne pas utiliser des cartons usés et qui ont perdu leur rigidité Essayez de mettre les cartons contenant les objets les plus fragiles sur une surface souple Videz totalement les voies de déplacement entre le véhicule de déménagement et votre habitation lors de la mise des cartons Pour conclure, il est bon à savoir que le déménagement ne soit qu’une tache simple, si vous savez comment s’organiser et suivre les conseils des professionnels dans ce domaine. L’aide d’un bon déménageur est vraiment primordiale pour finir tout le travail dans les bonnes conditions. Pour en savoir plus, cliquez sur Déménagement Avantage Blackburn...

Lire plus

Savoir tout à propos du déménagement longue distance

Affiché par le Feb 2, 2015 dans Uncategorized | 0 commentaires

Si vous décidez de déménager du sud vers le nord ou vers n’importe quel endroit, il faut que vous réfléchissiez bien avant de faire un pas en avant. En fait, vous devez répondre à quelques questions primordiales : comment se déroule un déménagement à longue distance surtout ? Et quel est le coût à investir ? Les types de déménagement longue distance Certes, le déménagement peut être national ou local, comme il peut être international. Ces deux sortes de déménagement se divisent eux-mêmes en plusieurs types, à savoir   : Le déménagement aérien Le déménagement maritime Le déménagement terrestre Toutefois, le déménagement concerne les individus, tout comme les entreprises. La seule différence persiste dans les procédures de déplacement ou comment faire les choses. Comment se déroule un déménagement longue distance ? En décidant de déménager d’un lieu à l’autre, vous commencez à penser comment cela va se dérouler ? Il va y avoir une chaîne d’activités à faire, et c’est tout à fait normal. Quand déménager ? C’est une décision. Il faut, tout simplement, planifier votre déménagement et réaliser un planning afin de ne rien oublier. Puisqu’un déménagement pour un long trajet est une logistique plutôt complexe, il faut entrevoir les étapes à faire : S’il s’agit d’un déménagement individuel : il faut louer un camion. S’il s’agit d’un déménagement d’une société : il faut contacter une entreprise spécialisée en déménagement et qui vous assure l’obtention d’un meilleur service porte à porte. Toutefois, le professionnel qui va s’occuper de l’opération de transfert, va mettre à votre disposition les camions en fonction du cubage, les coûts de péages, de repas, de combustible, etc… Une visite d’un groupe technique à votre local vous permettra d’avoir un devis suivant la distance à parcourir et le volume de vos biens à déménager. Vous pouvez préparer vos bagages dans les cartons une semaine à l’avance. Il faut aussi prendre en considération toutes les formalités de déménagement (changement d’adresse, de téléphone, assurances, etc…). Avant de partir, il faut faire face aux inattendus. Cette étape est très importante, pour éviter tous les problèmes qui peuvent y parvenir. En fait, vous devez avoir à la portée les objets nécessaires pendant votre déménagement comme les papiers importants (contrat de déménagement), le téléphone portable, les médicaments ou bien la trousse de secours. Comment économiser de l’argent lors d’un déménagement longue distance Pour réduire le coût de votre déménagement sur un long trajet, il faut voir les choses autrement : En premier lieu, vous contactez plusieurs déménageurs afin d’obtenir des devis En deuxième lieu, vous allez bien sûr choisir le déménageur qui vous offrira la bonne qualité de service Troisièmement, vous devez signer un contrat qui contient toutes les informations du voyage ainsi que le temps de réception de vos biens Finalement, vous payez la facture à la faveur de votre déménageur, et choisissez l’option de se déplacer avec vos biens pour ne pas payer les charges de votre déplacement. Pour conclure, il est hyper important de faire quelques vérifications dans le lieu de départ (votre maison ou bien votre entreprise) avant de partir. Cela concerne essentiellement le relèvement des compteurs d’eau ou électricité, ainsi que couper l’arrivée de gaz. Vous vérifiez aussi que les portes et les fenêtres sont fermées. Ce sont parmi les tâches nécessaires du départ, ainsi qu’en arrivée. Pour en savoir plus, cliquez sur Déménagement Expert de...

Lire plus

5 éléments renforçant la sûreté d’un entreposage

Affiché par le Jan 5, 2015 dans Uncategorized | 0 commentaires

Le souci de tout responsable d’un entrepôt est d’assurer la sécurité des biens qui lui sont confiés. Voici quelques éléments qui pourraient vous aider à garantir la sécurité de votre surface. Déterminez les risques encourus Les biens mobiliers stockés dans les entrepôts font l’objet d’une convoitise. Car ceux qui en sont démunis de toute valeur sont destinés aux centres de recyclage des objets. La valeur des biens laisse entrevoir qu’ils courent un risque évident de leur détournement par l’un des moyens suivants : Le détournement orchestré par le personnel interne La disparition des objets au moment de la manutention Les actes d’agression et de vandalisme visant à détruire le stockage Le détournement réalisé par les moyens d’intrusion par les portes ou les toitures Améliorez la sûreté Contrairement à la sécurité qui vise à protéger les biens contre les sinistres, la sûreté poursuit un but unique qui est destiné à protéger les biens contre les actes de vol et de vandalisme. Les mesures de sûreté d’un entrepôt doivent être appliquées avec la plus grande rigueur. Les zones vulnérables doivent être sensibilisées avant de mettre en œuvre les moyens de protection. Contrôlez l’accès à l’entrepôt Le contrôle d’accès est un moyen d’autoriser ou de refuser l’entrée à toute personne dans le magasin. Vous devez effectuer un paramètre de reconnaissance pour tous vos employés afin de vous assurer qu’il n’y aurait plus d’intrusion étrangère. Pour un service de contrôle personnalisé, vous pouvez choisir l’une des méthodes suivantes : Un moyen de reconnaissance fondée sur la présentation des badges La biométrie qui autorise l’accès après examen des paramètres biologiques L’interphone qui permettra à tout employé d’annoncer sa présence avant son entrée L’identification des employés à travers la communication des codes avant toute intrusion Détectez toute nouvelle intrusion Un magasin sécurisé doit avoir la capacité de détecter toute nouvelle intrusion. De nos jours, avec l’aide de la technologie, plusieurs outils peuvent vous aider dans ce sens. Il en est ainsi pour les barrières infrarouges, et les appareils de détection volumétriques. Sécurisez les objets entreposés Malgré tout cet arsenal de sûreté, ne dormez pas sous vos deux oreilles, tout n’est pas terminé tant que les objets des clients sont encore dans votre magasin. Protégez les colis par des rubans adhésifs, les étiquettes antivol et le cerclage des palettes. La sûreté est un atout qui permet d’attirer les clients vers tout magasin d’entreposage. Pour cela, ne vous limitez pas aux mesures dissuasives, renforcez véritablement vos mesures de protection. Pour en savoir plus, cliquez sur A-1...

Lire plus

Patience et méthode : ce qu’il faut pour réussir votre déménagement

Affiché par le Dec 30, 2014 dans Uncategorized | 0 commentaires

Le déménagement est l’une des causes qui conduisent le plus de patients chez les psychologues pour cause de dépression. C’est une tâche qui est ardue et contraignante. Mais grâce au présent article, soyez sans crainte, car vous allez la réaliser aisément. Les exigences du déménagement Que vous le vouliez ou pas, le déménagement est une activité qui implique beaucoup d’exigences de votre part. Elle comporte trois phases que sont l’avant-déménagement, le déménagement proprement dit et la phase d’aménagement. Il s’agit d’une opération qui nécessite beaucoup de concentration. Soyez donc méthodique pour ne pas succomber au stress. L’astuce pour la phase d’avant déménagement Planifiez votre déménagement plusieurs mois à l’avance, et si possible contactez déjà la compagnie de transbordement de vos effets. Toujours dans le même sillage, pensez à acquérir des cartons suffisamment amples et commencer à ranger vos effets suivant un ordre bien précis. Le plus connu est : « les affaires les moins utiles sont les premières rangées ». L’étape de déménagement proprement dit Durant cette étape et la plus cruciale, il est judicieux pour vous de suivre les recommandations ci-dessous. Vous avez : La réservation d’espace : que ce soit à l’intérieur de la maison ou au niveau du garage, vous devez faire suffisamment d’espace pour permettre aux agents et aux camions de la compagnie de bien se mouvoir. Cela permettrait de gagner considérablement du temps. Veiller sur les objets délicats : si ces derniers sont rangés dans les cartons, prenez le soin d’inscrire « produits fragiles et cassables » pour mieux renseigner les déménageurs. Dans le cas contraire, énumérer tous ces effets dans le contrat de déménagement. Soyez détendu : éviter de vous impliquer totalement dans les activités au risque de perdre votre concentration. Tout au contraire, prenez du plaisir. Les actes à ne pas omettre Lors de votre déménagement, vous devez : Prévenir vos différents voisins du jour et de l’heure de déménagement : cela permettrait à ces derniers de ne pas être submergés par le bruit assourdissant et les multiples camions qui occupent la route. Votre activité ne doit nullement constituer une gêne pour votre entourage. Restituer la clef au propriétaire : il s’agit d’un détail que plusieurs personnes négligent, mais qui peut vous coûter un voyage aller-retour pour les restituer. Afin d’éviter cette tracasserie, il est conseillé avant le départ de se dépouiller de ces clés. La mise en application de ces recommandations vous garantit un déménagement suivant les règles de l’art. Cependant, des discussions sur les sites d’échanges vous permettront d’avoir plus d’informations complémentaires. Pour en savoir plus, cliquez sur Déménagement Et Gestion AGB...

Lire plus

Choix d’un mobilier de bureau : 5 conseils pour vous aider

Affiché par le Dec 3, 2014 dans Uncategorized | 0 commentaires

Le choix d’un mobilier de bureau est délicat et peut vous mettre dans l’embarras du choix. En suivant les conseils ci-dessous, vous effectuerez un choix infaillible en matière de confort. Prendre en considération les critères des sièges confortables Pour qu’un siège de bureau attire votre attention, il doit garantir une durée d’utilisation assez longue et son utilisation doit se faire dans un confort optimum. Un bon siège doit vous octroyer une meilleure posture assise. Ainsi, lorsque vous êtes assis, vérifiez que les aspects suivants sont obtenus sans aucune difficulté pour que votre travail soit aisé : Vos pieds doivent être plats Votre dos doit être bien droit Vos cuisses doivent être horizontales Vos mollets doivent avoir une position verticale Choisir les tables adaptées à votre travail Lorsque vous aurez résolu la difficulté pour le choix de siège, la table devient encore une autre préoccupation. Si elle n’est pas adaptée à votre utilisation, votre travail connaîtra un handicap. Votre table doit tenir compte de votre surface, de la configuration souhaitée et du confort souhaité. Une table idéale doit faciliter la réalisation des fonctionnalités suivantes : Une table réglable en hauteur est idéale pour toutes les morphologies Préférez les tables qui possèdent les piétements en métal pour isoler les câbles La couleur de la table doit être mate pour une ambiance favorable à la concentration N’oubliez pas de choisir les tables dont la couleur s’harmonise avec l’ensemble du décor. Compléter votre rangement avec des caissons En choisissant les caissons comme une alternance au rangement complémentaire, vous pouvez optimiser vos moyens de rangement. En plus de cela, les caissons vous permettront d’avoir vos documents à portée de main tout en évitant les encombrements sur votre table de travail. Qu’elles soient à roulette ou immobilisée, elles vous offrent un service de proximité. Privilégier les armoires plus classiques Elles ne sont pas chères et elles peuvent vous apporter une grande facilité dans le classement des documents et leur archivage. Pour faire les économies de surface, vos armoires de bureau doivent avoir les portes coulissantes ou pliantes. Choisir les luminaires flamboyants Les exigences visuelles doivent guider votre choix du mobilier luminaire sur le bureau. Choisissez les ampoules en diode électroluminescente qui vous fourniront un éclairage ponctuel et économique. Ce type de luminosité est idéal pour les travaux sur ordinateur, l’écriture sur papier et la lecture. Le choix d’un mobilier de bureau doit se faire en correspondance avec vos activités. Chaque choix effectué doit être justifié pour éviter l’encombrement. Pour plus d’informations, contactez Bureautique N Maltais...

Lire plus

Les atouts d’un bon traducteur

Affiché par le Dec 2, 2014 dans Uncategorized | 0 commentaires

La traduction peut vous paraître une tâche facile à accomplir si vous vous limitez simplement à passer l’information. Mais pour être fidèle à la pensée du locuteur, il y a un certain nombre d’éléments que vous devez maîtriser à tout prix. Les très importantes règles de grammaire L’essentiel de la traduction se trouve au niveau de la maîtrise des règles de grammaire de chaque langue. Il vous sera très difficile de faire la traduction sans que vous sachiez faire des accords. D’ailleurs, la grammaire est conçue comme l’ensemble des règles d’usage qu’il faut mettre en application pour parler et écrire une langue. Les éléments inhérents aux langues À côté des règles élémentaires de grammaire, voici quelques éléments nécessaires que le traducteur doit connaître : La morphosyntaxe qui est l’étude de la combinaison des morphèmes pour la formation des phrases. La stylistique pour connaître les divers styles La sémantique qui sert à comprendre le sens des unités linguistiques La conjugaison et ses contours En ce qui concerne la conjugaison, vous aurez à confronter les langues ayant une multitude de temps verbaux. Avec le français par exemple, vous devriez être capable de traduire : Les 4 temps présents ainsi que les 4 temps composés de l’indicatif. Vous avez les conditionnels présent et passé, Le subjonctif présent, passé, imparfait et plus que parfait. Enfin le mode impératif. Or l’anglais n’a pas autant de temps verbaux. Si vous voulez donc par exemple faire une traduction du français à l’anglais, il vous faudra concilier tous ces éléments. L’orthographe et le vocabulaire C’est l’ensemble des règles et des usages qui régissent la manière d’écrire les mots d’une langue. La maîtrise de l’orthographe pour un traducteur ne semble pas être aussi difficile que la grammaire. En effet, lors de la traduction, si un mot du vocabulaire d’une langue vous échappe, vous pouvez vous appuyer sur son synonyme. Le contexte à ne jamais négliger Le contexte pour un traducteur est la première chose à cerner avant de s’engager dans la traduction proprement dite. Lorsque vous comprenez le contexte, l’idée générale se dégage facilement et cela vous empêche d’être hors sujet en traduction. Cependant, soyez également attentif aux figures de rhétorique dont l’interprétation n’est pas toujours aisée. Cela implique aussi les sous-entendus et les présupposés. En définitive, un traducteur ne peut réussir dans son domaine que s’il applique parfaitement toutes les règles inhérentes à chaque langue. La réussite dans ce métier passe par un approfondissement des études linguistiques. Pour plus d’informations, cliquez sur Joseph Blain...

Lire plus